Étiqueté : Institut français d’archéologie de Beyrouth

Henri Seyrig au début de sa carrière

Un témoignage beyrouthin sur Henri Seyrig

Nous avions eu l’occasion de rappeler en 2012, Lina Nacouzi et moi-même, lors de la réception de l’écrivain libanais Amine Maalouf à l’Académie française, combien demeurait vif en son pays d’origine le souvenir de l’archéologue Henri Seyrig (1895-1973), que l’impétrant évoquait alors dans son discours de réception sous la coupole (Alpi & Nacouzi 2012). Fondateur en 1946 de l’Institut Français d’Archéologie de Beyrouth (IFAB), après avoir dirigé le Service des...

Henri Seyrig

Amin Maalouf et Henri Seyrig

Premier Libanais à siéger sous la Coupole du quai Conti, Amin Maalouf vient de donner, ce jeudi 14 juin 2012, son discours de réception parmi les Immortels. Selon l’usage, sa prestation fut en forme d’hommage à son prédécesseur au vingt-neuvième fauteuil, l’anthropologue et philosophe structuraliste Claude Lévi-Strauss (1908-2009). Les Libanais ont suivi l’événement avec fierté, comme en témoigne l’assistance de nombreux officiels à la cérémonie parisienne, dont le...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search