Auteur : Zoé Vannier

Beirut national Museum

Une bataille silencieuse au cœur des combats : La préservation des collections archéologiques du Musée national de Beyrouth (1975-1990)

En octobre 2016, le Musée national de Beyrouth[1] inaugure les salles du sous-sol dédiées aux rites funéraires. Le musée rouvre alors l’intégralité de ses salles au public pour la première fois depuis 1975[2]. Si cette renaissance est mise en avant comme un symbole de reconstruction nationale, l’histoire du musée, entre 1975 et 1990, est davantage méconnue. Dans les salles d’exposition, seuls le trou percé dans la...