Ateliers d’initiation à l’islamologie : diffusion et valorisation de la science

Objectifs

À l’origine de ces ateliers : la volonté de diffuser le savoir scientifique et de souligner l’importance des sciences humaines en générale et de l’islamologie en particulier.

L’islamologie, approche académique de la religion musulmane, ne se limite pas exclusivement à l’étude de la pensée islamique médiévale ; elle demeure un élément déterminant et trop souvent ignoré dans les études contemporaines. Il n’est pas concevable en effet d’appréhender la charia sans comprendre l’histoire de la constitution de ses sources,  dont le Coran et le hadith, ainsi que les voies de leurs interprétations ; ni de comprendre par exemple la pensée religieuse du royaume wahhabite sans se pencher sur celle du savant médiéval Ibn Taymiyya (mort en 1328), source d’inspiration du réformiste Muhammad ibn Abd al-Wahhâb. L’intérêt de ces ateliers ne réside pas seulement dans la diffusion d’un savoir académique mais également dans la transmission d’un savoir-faire, l’aspect méthodologique étant un des piliers de cette initiative.  Les deux autres piliers sont l’interactivité et la confrontation des auditeurs aux sources arabes médiévales et modernes.

Au-delà des objectifs scientifiques, ces ateliers,  lieu de rencontre et d’échange privilégié entre étudiants et chercheurs, veulent favoriser une dynamique de travail au sein des différentes équipes de recherche de l’Institut.

Signes encourageants pour cette initiative : les deux premières séances portant sur l’histoire du hadith et du Coran ont mobilisé une cinquantaine de participants. D’horizons divers – sciences politiques, économie, littérature… – les étudiants du stage annuel d’arabe étaient de loin les plus nombreux. Les ateliers étant destinés à un large public, notre ambition est d’accueillir, lors des séances à venir, un plus grand nombre de participants extérieurs à l’Ifpo.

Modalités

Le temps imparti à une séance peut s’avérer insuffisant pour permettre une réelle interactivité ; il est en effet fréquent que l’ensemble des participants ne puissent ou bien n’osent pas poser leurs questions. La diffusion et la valorisation du savoir scientifique nécessitent par conséquent une continuité au-delà des séances planifiées.

L’interactivité de ces ateliers s’articule en trois actes :

  • Avant la séance : les participants pourront télécharger les documents de travail (voir liens ci-après), qui ont pour objectifs de confronter les participants aux sources et de saisir, à travers les questions posées, la problématique qui sera traitée lors de l’atelier
  • Une séance de 45 minutes, à l’Ifpo de Damas (plan), dispensée en langue française, mais si l’audience l’exige, il sera possible de communiquer en arabe ou en anglais.
  • À l’issue de la séance, les participants pourront :
    – télécharger une bibliographie sommaire ainsi que les diapositives (PowerPoint) ayant servi de supports ;
    – réagir, poser des questions, apporter des suggestions via la rubrique commentaire ci-dessous.

À l’initiative de Qais Assef et de Jean-Charles Coulon (doctorants), et avec la participation de Pierre Lory (directeur du département des études arabes, médiévales et modernes) et de Mathieu Tillier (chercheur MAEE).

Séances :

19 janvier 2011 – Une brève histoire du hadith (J-C. Coulon)

2 février 2011 – Histoires du Coran (Q. Assef)

16 février 2011 – Bibliothèques numériques (Q. Assef)

23 février 2011 – Introduction à la mystique musulmane (P. Lory)

2 mars 2011 – Bibliothèques numériques (Q. Assef)

7 mars 2011 – Un passage obscur du Coran : « Pharaon, l’homme aux piquets (فِرْعَوْنُ ذُو الْأَوْتَادِ) » (G. Bohas)

  • Présentation
  • Travail préalable : Prendre connaissance des trois versets suivants : verset 12 de la sourate 38, verset 10 de la sourate 89 et  verset 7 de la sourate 78.

16 mars 2011 – Lectures et traductions du Coran (J-C. Coulon)

13 avril 2011 – Brève introduction à l’histoire du droit musulman (M. Tillier)

18 avril 2011 (14h) Saladin a-t-il existé ? (A-M. Eddé)

18 mai 2011 – Le langage de l’expérience mystique (P. Lory)

1er juin 2011 – Anges, génies et démons : le monde occulte en islam (J-C. Coulon)

Séance reportée – Qu’est ce que le salafisme ? (R. Caillet)

 


Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Jeremy dit :

    La conférence sur le mythe de Saladin était très intéressante et donne l’envie d’en savoir plus sur le personnage, sa personnalité, son histoire, ses faits d’armes… Merci à Mme A-M Eddé!
    Son ouvrage biographique sur Saladin ayant circulé durantl’exposé, je lance une idée en l’air, pourquoi ne pas mettre en ligne une bibliographie des initiateurs et des participants à ces ateliers d’islamologie afin de pouvoir consulter leurs articles et leurs ouvrages ?

  2. Jeremy dit :

    Merci aussi d’avoir eu l’idée de mettre les bibliographies et diapositives des ateliers !

  3. Bérengère dit :

    merci à Jean-Charles, Qaïs et Mr Lory de nous consacrer un peu de leurs temps et connaissances pour ces ateliers clairs et accessibles aux non initiés, judicieuse et louable initiative!

  4. Jeremy dit :

    Un petit commentaire pour remercier et féliciter les initiateurs de ces ateliers d’initiation à l’islamologie, et à ceux qui l’animent séance après séance. Ces ateliers sont vraiment accessibles à tout type de public, qu’il soit familiarisé à l’Islam ou non, qu’il appartienne au monde de la recherche ou non. Ces ateliers permettent d’apprendre sur un certain nombre de thèmes en rapport avec l’Islam et de mieux comprendre les sociétés musulmanes ce qui est très intéressant je trouve pour des étudiants apprenant l’arabe.

  5. Patrick BLIN dit :

    Ces ateliers d’initiation a l’islamologie sont une excellente initiative, ils viennent parfaitement completer la formation que nous recevons a l’IFPO. Pour les deux premiers d’entre eux, le langage employe etait tres accessible pour des personnes non initiees, dans le cadre d’exposes qui m’ont pourtant paru assez complet!