Catégorie : Palestine

« About François », retour sur une pièce de théâtre de François Abou Salem (3)

Entre fin octobre et décembre 2018 et en novembre 2019, la création d’une pièce de théâtre – About François – a eu lieu au Théâtre National Palestinien El-Hakawati de Jérusalem-Est (TNP). Cette pièce est un événement à plusieurs titres : elle porte sur l’artiste de théâtre François Gaspar dit Abou Salem (1951-2011), le créateur de la compagnie El-Hakawati, aujourd’hui le Théâtre National Palestinien. Il s’agit de...

« About François », retour sur une pièce de théâtre sur François Abou Salem (2)

Entre fin octobre et décembre 2018 puis en novembre 2019, la création d’une pièce de théâtre – About François – a eu lieu au Théâtre National Palestinien El-Hakawati de Jérusalem-Est (TNP). Elle constitue un événement à plusieurs titres : elle porte sur l’artiste de théâtre François Gaspar dit Abou Salem (1951-2011), le créateur de la compagnie El-Hakawati, aujourd’hui le Théâtre National Palestinien. Il s’agit de la...

« About François », retour sur une pièce de théâtre sur François Abou Salem (1)

Entre fin octobre et décembre 2018 puis en novembre 2019, la création d’une pièce de théâtre – About François – a eu lieu au Théâtre National Palestinien El-Hakawati de Jérusalem-Est (TNP). Elle constitue un événement à plusieurs titres : elle porte sur l’artiste de théâtre François Gaspar dit Abou Salem (1951-2011), co-fondateur de la compagnie El-Hakawati, aujourd’hui le Théâtre National Palestinien. Il s’agit de la première œuvre...

header Esmahan

Qui a tué Asmahan ? d’Amir Nizar Zubi : un récit policier sur scène (2)

Le personnage de Yousri : du conteur à l’enquêteur Qui a tué Asmahan ? est un récit policier livré par le narrateur sur scène en focalisation interne. Le déroulement de l’enquête est raconté par l’enquêteur lui-même, le personnage de Yousri. La pièce s’ouvre sur ses paroles : « Je n’ai jamais voulu de cette affaire. C’était l’affaire pour laquelle les détectives de la circonscription s’étaient entretués pour...

Affiche de la pièce de théâtre "Qui a tué Asmahana ?"

« Qui a tué Asmahan ? » d’Amir Nizar Zuabi : un récit policier sur scène (1)

Une comédie policière et musicale Créée le 29 mars 2018 sur les planches du Théâtre National Palestinien/El-Hakawati (TNP) à Jérusalem, Qui a tué Asmahan ? (« Man qatala Asmahān ? » / « من قتل أسمهان ؟ »), se présente comme une expérience tout à fait unique dans l’histoire du mouvement théâtral en Palestine et, plus largement, de la production littéraire palestinienne. En effet, pour la première fois, un récit policier...

Figure 8 : oculus

Le monastère dit de « la source du baptême » dans la région d’Hébron : une enquête de terrain en cours…

Le monastère de ʿAin el-Maʿmoudiyeh, situé à 8 km à l’ouest d’Hébron, est considéré comme tel en raison d’une inscription grecque gravée sur un linteau monumental découvert à terre, en 1946, qui fait mention d’un certain « Démétrios et sa communauté » (fig. 1). En dehors de ce témoignage, peu d’éléments sur place indiquent l’existence d’un ensemble monastique semblable à ceux que l’on connaît dans les campagnes de Judée,...

القدس نهاية الفترة العثمانية في عيون الصحافة العبرية: مقاربة نظرية ونقدية

  حسن أحمد حسن، الجامعة الأردنية، كلية اللغات الأجنبية عبد الحميد الكيالي، المعهد الفرنسي للشرق الأدنى، قسم الدراسات العربية الوسيطة والحديثة (DEAMM)، عمّان مقدمة: الإطار النظري يُؤكد الأكاديمي والمفكر الفلسطيني إدوارد سعيد على أنّ أكثر السمات إرباكًا للصراع الصهيوني-الفلسطيني « هو التعارض شبه التام بين وجهات النظر الإسرائيلية والفلسطينية السائدة… إذ لا توجد، وبكلّ بساطة، أرضية مشتركة، ولا سرد مشترك » (Said, 2000, p. 9-14). ما يعنينا هنا...

Diffusion télévisée du 7e congrès du Fatah

Le septième congrès du Fatah : entre affirmation d’autorité et perte de légitimité pour Mahmoud Abbas

Le septième congrès du Fatah s’est tenu à Ramallah du 29 novembre au 6 décembre 2016, en présence de 1400 délégués. Organisé pour renouveler les membres des deux instances du parti, le Comité Central (CC, corps exécutif du mouvement – 18 membres élus) et le Conseil Révolutionnaire (CR, assemblée du Fatah – environ 80 membres élus), la réunion du congrès est intervenue dans un contexte de...

La dé-municipalisation de la gouvernance urbaine et de l’espace politique post-ottoman : le cas de Jérusalem

Les municipalités proche-orientales datent de la fin de l’époque ottomane et sont ainsi des témoins et des acteurs importants des changements qu’a connus la région au cours des 150 dernières années. L’échelon municipal permet d’appréhender les questions liées à l’espace social et politique des villes sur la longue durée. Ainsi, pour le cas de Jérusalem, l’analyse de la gouvernance urbaine (entre la fin de l’époque ottomane...

Experts et expertises dans les mandats de la Société des Nations : figures, champs et outils À propos du colloque INALCO/Lyon 3/Ifpo

De l’ère coloniale à celle des politiques publiques internationales dans les Suds, l’expertise a joué un rôle croissant dans l’ordre international au vingtième siècle. Notion paradoxale, réputée instrumentale en vue de l’information et de l’amélioration de l’action publique, elle englobe tout un champ de modalités opposées du savoir et de son énonciation. L’expertise se situe entre le savoir d’expérience et le savoir nomothétique abstrait, la recherche...

Palestine, le rôle des ONG en question : De la portée théorique et politique d’une recherche

En juin 2014, Sbeih Sbeih a soutenu une thèse, préparée sous ma direction dans le cadre du Laboratoire Printemps, sous le titre « La professionnalisation des ONG : entre logique d’engagement et pression des bailleurs de fonds ». Un ouvrage issu de cette thèse devrait paraître dans les mois qui viennent ; sans l’attendre, il me semble important d’évoquer cette recherche, de témoigner de la qualité du travail de terrain...

De nouvelles perspectives pour l’histoire de Jérusalem à la fin de l’époque ottomane et pendant le mandat : sources et ressources en Jordanie

La table-ronde tenue le 24 novembre 2014 à l’Ifpo Amman était consacrée à l’émergence de nouvelles perspectives sur l’histoire sociale de Jérusalem à la fin de l’époque ottomane et à l’époque mandataire. Il a été particulièrement question des sources et ressources disponibles en Jordanie. Soutenue par l’Ifpo et le projet ERC « Opening Jerusalem’s Archives: for a connected history of ‘citadinité’ in the Holy City (1840-1940) », cet événement était...

‎إعادة النظر إلى المساحة الفكرية للنهضة العربية – من القرن الثامن عشر إلى القرن العشرين

Read the English version here : http://ifpo.hypotheses.org/6013 and the original French version : http://ifpo.hypotheses.org/5961 ظهرت «النهضة» العربية بين القرن الثامن عشر والنصف الأوّل من القرن العشرين، في سياق التغلغل الغربي الاقتصادي والسياسي والإصلاحات في الإمبراطورية العثمانية («التنظيمات»)، إلى جانب تأثيرات ثقافية وفكرية بوساطة مجموعات متنوّعة. مع ذلك، فمعرفتنا بالتبادلات بين العرب والأوروبيين في هذا العصر لا تزال تطغى عليها صورة العلاقة الثنائية بين العالم العربي بصفة...

Al-zaman al-muwāzī, texte et mise en scène Baššār Murquṣ, Murād Ḥasan, dans le rôle de Murād. Photo N. Nakhlé-Cerruti

Création arabe palestinienne : théâtre, musique et beaux-arts (conférence, Haïfa, mai 2014)

Organisée par différents départements de l’université de Haïfa, kulliat-al-ādāb (Faculté des lettres), madrasat-al-funūn (École des arts), qism al-masraḥ (Département des études théâtrales), qism al-funūn al-taškīliyya (Département des beaux-arts), la conférence intitulée Ibdāʾ ʾarabī filasṭīnī masraḥ, musīqä wa funūn taškīliyya (« Création arabe palestinienne : théâtre, musique et beaux-arts ») s’est tenue du 12 au 14 mai 2014 à la « Maison des Arts » (Bayt al-fann) de l’université. L’objectif était de rassembler les principaux...

الصورة ١: الصفحة الأولى من «تاريخ المائة عام الأولى بعد تجسّد المسيح» لأفغانيوس فولغاريس (باللغة اليونانية ، ١٨٠٥)، ترجمة عربية تمّت في دمياط في ١٨١٧. الصورة: المكتبة الشرقية، جامعة القدّيس يوسف، بيروت، المخطوطة رقم ٤٣.

Revisiting the Intellectual Space of the Nahḍa (Eighteenth-Twentieth Centuries)

Une version française de ce billet est disponible ici. An also an Arabic version The nahḍa or Arab ‘Renaissance’ took place between the eighteenth and the early twentieth centuries, in a context of Western economic and political penetration and of reforms in the Ottoman Empire (the ‘Tanzimat’), as well as intellectual and cultural influences mediated by a variety of groups. Nonetheless, our impressions of the exchanges...