Catégorie : Jordanie

Marché du travail et droits sociaux au Liban et au Proche-Orient

L’Institut français du Proche-Orient (Département d’études contemporaines) a organisé une table-ronde sur ce thème à Beyrouth, les 14 et 15 avril dernier, en coopération avec la Fondation Friedrich Ebert. À l’intention de ceux qui n’ont pu y assister, nous proposons ci-dessous un bref résumé des débats. Dès lors qu’on s’intéresse au marché du travail et aux droits sociaux au Proche-Orient, la première difficulté tient à l’absence de données chiffrées sérieuses. Sans recensement, dans le cas du Liban, il est difficile de construire un échantillon représentatif, de sorte qu’aucune enquête par sondage, aussi sophistiquée soit-elle, n’est vraiment fiable, ainsi que l’a rappelé K. Hamdane. La Syrie et la Jordanie procèdent il est vrai à des recensements périodiques, et produisent des chiffres et bases de données dans différents domaines. Il n’en reste pas moins que dans les trois pays, les problèmes posés par la définition des catégories (comment mesurer le chômage, l’activité des femmes ? le travail à domicile ?), par les déclarations erronées ou incomplètes, et par la volatilité de nombre de situations individuelles, rendent tous les chiffres problématiques – du moins quant aux valeurs absolues. On peut en revanche dessiner des tendances.

L’archéologue, la truelle et l’identité

La question de l’identité doit-elle être posée dès lors que l’on travaille sur l’archéologie du Levant Sud à l’âge du Fer (1200‑539 av. J.‑C.) ? Période chérie de l’archéologie biblique, elle correspond traditionnellement à la mise en place des royaumes de Juda et d’Israël en Palestine et à ceux d’Ammon, Moab et Édom en Transjordanie. Mon sujet de thèse, qui porte sur l’occupation du Néguev et de la Jordanie méridionale...

Le champ salafi au prisme des révolutions égyptienne et tunisienne

Le 14 janvier 2011, la chute du Président tunisien Ben Ali, chassé du pouvoir par une révolution que personne n’avait prédite, a été ressentie comme une délivrance par les islamistes aussi bien « radicaux » que  « modérés »; voire par les simples musulmans pratiquants. Durant les années 1990, la répression du mouvement  islamiste an-Nahda avait en effet été suivie d’une mise au pas radicale des secteurs conservateurs de la...

Hommage à Pierre Gentelle : un géographe libre au paradis des archéologues

Pierre Gentelle, esprit libre des sciences humaines et sociales, homme de terrain, homme de concept, est décédé le 4 octobre 2010. Certains le connaissent comme géographe spécialiste de la Chine, d’autres comme chroniqueur insaisissable (sous le pseudonyme de Cassandre), ou encore comme président de l’association franco-chinoise ; autant d’activités qui composent un puzzle riche et inattendu de toute une vie de recherche et d’action. De ce...