Étiqueté : religion

So long, Bel

In memoriam, Palmyra (6 April 32 – 28 August 2015) Translation from the French version : «Bel est bien mort» http://ifpo.hypotheses.org/7020 «But that temple, so magnificent and so large, not to mention the wonderful structure of the roof, and the many brass statues, now hid in darkness out of the light of the sun, is quite perished. » Libanius, Oration 30: For the temples (Pro templis)...

Bel est bien mort

In memoriam, Palmyre (6 avril 32 – 28 août 2015) « Cependant ce temple si beau et si grand — et je ne parle pas des beautés cachées de son plafond ni de ses nombreuses statues de fer qui étaient recelées dans l’ombre loin du soleil — ce temple est détruit, il est perdu. » Libanios, Discours XXX, 45, Pro Templis (ive s.)   Alors que l’arc monumental...

Rassemblement de la Ligue des Femmes Irakiennes (al-Rabitah) sur la place Firdaws au centre de Bagdad, le 8 mars 2012 - Zarha Ali

Fragmentation de l’Irak et droits des femmes

Depuis la prise de Mossoul par l’État Islamique en Irak et au Levant (Da’ech) en juin 2014, la division définitive du territoire irakien sur des bases ethno-confessionnelles – Kurdes au Nord, Arabes sunnites à l’Est, et Arabes chiites au Sud – semble inéluctable. L’affaiblissement de l’État et l’implosion sociale et économique de la société irakienne remonte au moins aux bombardements de la coalition militaire menée par les...

série de portraits d'anciens dirigeants de la Brigade étudiante du Fatah. Au centre, Masira Abou Hamdya, décédé dans une prison israélienne le 2 avril 2013

Les ruptures dans le champ religieux

Dans le cadre du programme de l’ANR « Ruptures. Événements radicaux et reconfigurations de l’existence » (CEIAS-EHESS), l’Ifpo a accueilli une journée d’étude organisée par Fabienne Martin, Alexandre Soucaille et Jean-Baptiste Pesquet le 30 avril 2013 sur le thème des ruptures liées au religieux. L’objectif de cette journée est de réfléchir aux expériences de transformation radicale de l’existence, des rapports à soi et au monde, qui s’opèrent dans le champ...

Qui sont les « musulmans disciples de Jésus » ?

La question des conversions au protestantisme évangélique en terres d’islam fait l’objet d’un intérêt grandissant depuis quelques années. Cependant, les médias, dans les pays arabes comme ailleurs, traitent le plus souvent ce phénomène de façon volontiers polémique. Pourtant, en cette époque de mondialisation accélérée où les frontières culturelles apparaissent toujours plus indistinctes et mouvantes, la conversion est une thématique idéale pour penser les recompositions identitaires. A...