Mots-clefs : panthère

Lions (Manafi al-Hayawan, fin du XIIIe s.)

Chasser lions et panthères en Syrie au Moyen Âge

La grande faune sauvage, aujourd’hui disparue en Syrie, était présente au Moyen Âge dans la région : les grands fauves prédateurs tels que le lion (al-asad), la panthère (al-namir ou al-nimr) et le guépard (al-fahd) étaient encore relativement nombreux et à l’occasion décimaient les troupeaux et terrorisaient les populations. Lions et panthères étaient chassés, selon diverses techniques, dont nous avons plusieurs témoignages dans les mémoires d’Ibn Munqiḏ (prince syrien mort à Damas en 1188) ou dans le traité de chasse d’Ibn Manglī (1371, compilation d’ouvrages cynégétiques plus anciens).

Tour-porte sud-est du Crac des Chevaliers, datée de 669/1271. Photo: Cyril Yovitchitch (Ifpo)

La ménagerie du nom. Figures animales de Baybars

Le sultan Baybars (al-Malik al-Ẓāhir Rukn al-Dīn al-Ṣāliḥī al-Bunduqdārī), né vers 1233, régna comme sultan mamelouk sur l’Égypte et la Syrie de 1260 jusqu’à sa mort en 1277. Baybars était originaire du Qipchāq, au nord de la Mer noire. Dans la langue turque que l’on parlait dans cette région, Baybars signifie littéralement « prince tigre » : bay désignant le prince, bars le tigre (Sauvaget 1950, p. 43). Cet...