Étiqueté : Ibn Munqiḏ

Chasse à cheval, avec guépard assis à l’arrière du cheval. Aiguière Blacas, vers 1232, Irak, Mossoul. British Museum, ME OA 1866.12-29.61rak-mosoul-Blacas-aiguiere-british-museum

La chasse au guépard et au lynx en Syrie et en Irak au Moyen Âge

Comme nous l’avons vu dans notre précédent billet (« Chasser lions et panthères en Syrie au Moyen Âge »), le guépard était à l’époque encore présent à l’état sauvage au Proche-Orient. On trouvait des guépards sur la côte, notamment dans la région d’Antioche et dans le nord de la Syrie médiévale, dans les déserts de l’actuelle Jordanie et dans ceux situés à l’ouest de l’Euphrate (région de la...

Lions (Manafi al-Hayawan, fin du XIIIe s.)

Chasser lions et panthères en Syrie au Moyen Âge

La grande faune sauvage, aujourd’hui disparue en Syrie, était présente au Moyen Âge dans la région : les grands fauves prédateurs tels que le lion (al-asad), la panthère (al-namir ou al-nimr) et le guépard (al-fahd) étaient encore relativement nombreux et à l’occasion décimaient les troupeaux et terrorisaient les populations. Lions et panthères étaient chassés, selon diverses techniques, dont nous avons plusieurs témoignages dans les mémoires d’Ibn Munqiḏ (prince syrien mort à Damas en 1188) ou dans le traité de chasse d’Ibn Manglī (1371, compilation d’ouvrages cynégétiques plus anciens).