Étiqueté : Hezbollah

Photo The Daily Star

Retour sur l’atelier de travail sur la reconstruction de la banlieue sud de Beyrouth : une expérience unique

Les 12 et 13 juillet 2012, se tenait « l’atelier de travail » organisé par la municipalité de Haret Hreik au sud de Beyrouth et la structure d’aménagement Waad pour la reconstruction avec l’appui d’universitaires de l’Université Libanaise et de la Lebanese American University. Intitulé « Waad : Une expérience unique », il avait pour but de tirer un bilan de l’action menée depuis 2006. Les orientations de Waad Rappelons qu’à...

La Tunisie et ses Palestine. De Habib Bourguiba à Umran Kilani Muqaddami

Drapeau palestiniens et tunisiens, entourant celui de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT). Manifestation, Paris, sans date. Source : UGTT Facebook (page officielle, https://www.facebook.com/ugtt.page.officielle). Cet article est le fruit d’une recherche développée par l’auteur au sein de l’Institut français du Proche-Orient : « La Palestine internationalisée ». Elle porte sur les mobilisations transnationales et les réseaux activistes globalisés autour de la question palestinienne. Il ne s’agit...

Logo du musée Mleeta

Mleeta : le Hezbollah en musée

Conçu par le Hezbollah, le site (ma‘lam) touristique de Mleeta déploie un dispositif d’auto-présentation, moins du parti que de sa branche armée et de ses activités militaires dans le cadre du conflit avec Israël. Comme tous les visiteurs, je me suis demandé ce que signifiait Mleeta ? Ce musée – ou plutôt ce mémorial ?  – a été conçu et bâti après la guerre de 2006. Il a ouvert ses...

Hassan Nasrallah, leader du Hezbollah

L’assimilation des normes internationales dans l’identité politique du Hezbollah

Dans le cadre des séminaires doctoraux de l’Ifpo, Filippo Dionigi, doctorant en relations internationales à la London School of Economics, est intervenu le 28 septembre 2011 sur la thèse qu’il prépare sur les normes internationales et le Hezbollah. Il a été discuté à cette occasion par Mona Harb, Professeur associée à l’Université Américaine de Beyrouth (AUB). De « l’opprimé » au « citoyen » Pour son...

Montage photographique probablement réalisé par des partisans du shaykh Aḥmad al-Asīr, le représentant aux-côtés de Muhammad Yazbak, et faisant écho aux discours du shaykh al-Asīr de décembre 2011. On distingue un cœur où il est inscrit : « ‘Ā’isha que Dieu soit satisfait d’elle » (formule traditionnellement utilisée par les sunnites lorsque son nom est mentionnée). Cette allégorie est suivie de la question suivante : « Ô ma mère, ais-je bien respecté mon engagement (amāna) ? »

Le phénomène Aḥmad al-Asīr : un nouveau visage du salafisme au Liban ? (2/2)

Né en 1968, Aḥmad al-Asīr al-Ḥusaynī grandit dans un environnement peu religieux et ne reçoit pas de véritable éducation islamique durant sa jeunesse, ni son père, chanteur de profession, ni sa mère, de confession chiite, n’étant en effet très pratiquants. Cette situation familiale ne peut toutefois être un handicap car, si l’on remonte plus haut dans sa généalogie, Aḥmad al-Asīr al-Ḥusaynī appartient à une lignée prestigieuse...

Jeune fille portant le drapeau du Hezbollah et de Amal. Beyrouth, Sodeco, juin 2099. Photo © Julie Schneider

« Résistance » et/ou « révolution » : un dilemme libanais face à la crise syrienne

L’insurrection syrienne, commencée en mars 2011, excède aujourd’hui ses propres frontières. Ses effets différés se jouent en partie au Liban, confirmant un clivage bien ancré entre deux camps antagonistes, dont les principales lignes de démarcations se sont peu à peu dessinées à la suite de l’assassinat de l’ancien Premier Ministre Rafiq al-Hariri en février 2005. Le mouvement du 8 mars aujourd’hui au pouvoir, et plus particulièrement son organisation...