Catégorie : Histoire

Montagne alaouite, photo B. Paloi

Des Alaouites de Syrie (4) : le rôle fédérateur de Ḥasan b. Yūsuf al-Makzūn al-Sinǧārī

Longtemps absente du débat public, la « question alaouite » suscite aujourd’hui, avec les développements dramatiques de la « crise syrienne », un intérêt croissant. Toutefois, ce regain d’attention politico-médiatique pour la communauté alaouite de Syrie (celle à laquelle appartient précisément le président Bachar Al-Assad) est source de nombreux clichés, caricatures et approximations. Les Carnets de l’Ifpo ont décidé de publier cette série d’articles de Bruno...

La montagne alaouite vue de la citadelle Qalʿat al-Mahāliba (Balātunus). Photo B. Paoli

Des Alaouites de Syrie (3) : la montagne-refuge

Longtemps absente du débat public, la « question alaouite » suscite aujourd’hui, avec les développements dramatiques de la « crise syrienne », un intérêt croissant. Toutefois, ce regain d’attention politico-médiatique pour la communauté alaouite de Syrie (celle à laquelle appartient précisément le président Bachar Al-Assad) est source de nombreux clichés, caricatures et approximations. Les Carnets de l’Ifpo ont décidé de publier cette série d’articles de Bruno...

Mausolée alaouite (Maqām al-Nabī Yamlīḫā)

Des Alaouites de Syrie (2) : prosélytisme et diffusion de la gnose

Longtemps absente du débat public, la « question alaouite » suscite aujourd’hui, avec les développements dramatiques de la « crise syrienne », un intérêt croissant. Toutefois, ce regain d’attention politico-médiatique pour la communauté alaouite de Syrie (celle à laquelle appartient précisément le président Bachar Al-Assad) est source de nombreux clichés, caricatures et approximations. Les Carnets de l’Ifpo ont décidé de publier cette série d’articles de Bruno...

Istanbul, Bibliothèque Ahmet III, ms 2911-A-19, f. 26v-27

Éditer al-ʿAynī : manuscrits et éditions du ʿIqd al-Ǧumān

Depuis une vingtaine d’années, différents chercheurs et philologues du monde arabe se sont engagés dans une vaste entreprise d’édition scientifique des chroniques médiévales. Certes, nombre d’entre elles avaient déjà été publiées par les orientalistes. Les principales histoires, topographies urbaines et autres encyclopédies biographiques avaient fait l’objet d’un travail philologique et historiographique approfondi de la part des savants européens. On pense notamment aux œuvres d’al-Maqrīzī, dont l’édition...

Mausolée alaouite

Des Alaouites de Syrie (1) : un autre islam

Longtemps absente du débat public, la « question alaouite » suscite aujourd’hui, avec les développements dramatiques de la « crise syrienne », un intérêt croissant. Toutefois, ce regain d’attention politico-médiatique pour la communauté alaouite de Syrie (celle à laquelle appartient précisément le président Bachar Al-Assad) est source de nombreux clichés, caricatures et approximations. Les Carnets de l’Ifpo ont décidé de publier cette série d’articles de Bruno Paoli (directeur du Département...

Une scène du mi‘râj, « l’ascension céleste » de Muhammad. Sur le dos de sa monture ailée, le prophète rencontre lors de sa traversée des sept ciels un ange en forme de coq. Manuscrit produit à Hérat, XVe siècle (Paris, BnF, Manuscrits orientaux, Supplément turc 190, fol. 11).

La représentation figurée du prophète Muhammad

Contrairement à une idée reçue confortée par l’actualité, le monde musulman n’a pas toujours banni les représentations figurées de son prophète. De nombreux portraits de Muhammad au visage dévoilé furent produits entre le XIIIe et le XVIe siècle, et ce n’est que progressivement que la pratique se répandit de masquer les traits de son visage par un voile ou de symboliser l’ensemble de sa personne par un nimbe de flammes. La production de caricatures du prophète de l’islam, et surtout la large diffusion qui leur a été assurée, ont récemment radicalisé des débats internes à l’islam et à ses différents courants, l’interdiction de la représentation de Muhammad devenant pour certains d’entre eux un élément central de redéfinition d’une identité musulmane.

Carte du peuplement du Sandjak d’Alexandrete en 1930

L’éphémère Sandjak d’Alexandrette. Chronique d’une annexion annoncée

Sandjak Le terme « sandjak » renvoie à une division administrative ottomane équivalente au « district » ou à la « province ». Situé aux confins de la Turquie d’Asie et de la Syrie septentrionale, le Sandjak d’Alexandrette s’étend sur 5 570 km2. Il constitue un carrefour et une zone de passage entre l’Anatolie et le Levant, la Méditerranée et la Jezira, voire l’Arabie (Picard 1983, p. 47). Basile KhouryMore Posts – Website

Gare routière de Jericho (Photo V. Bontemps)

La Palestine en réseaux : une approche en cours de redéfinition

Dans le prolongement des rencontres du programme de recherche « Dynamiques palestiniennes contemporaines » organisées par l’Ifpo depuis début 2011 en Jordanie et en Palestine, les chercheurs du département d’études contemporaines ont participé à Amman le 16 septembre 2012 à la première réunion du séminaire thématique : « La Palestine en réseaux : du concept à l’étude de cas ». Cette rencontre scientifique interdisciplinaire a rassemblé une quinzaine de chercheurs palestiniens,...

Relectures d’été (3) : Textes et manuscrits médiévaux, sources de l’histoire du monde arabe

La série « Relectures d’été » propose des sélections de billets parus dans les Carnets de l’Ifpo, autour d’un thème lié à l’actualité et à nos programmes de recherche. Écrire l’histoire ancienne, médiévale ou moderne ne peut s’envisager sans une connaissance profonde et intime des sources écrites : manuscrits, inscriptions, papyrus, consultables en bibliothèque ou en ligne. Voici une sélection de billets, méthodologiques ou philologiques, pour...

Mansur, Akbar chassant dans un enclos (Akbarnama) (détail), Londres, Victoria and Albert Museum

Les couloirs de la mort. Battues et enclos de chasse de la Perse à l’Espagne

Dans un article consacré aux parcs de chasse à l’époque abbasside paru début 2012 dans la  Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, Chloé Capel émet l’hypothèse que certains des jardins de la ville califale de Sāmarrāʾ auraient pu être des enclos de chasse saisonniers, à exploitation non permanente, dans lesquels le gibier pouvait être regroupé ponctuellement. Al-Ṭiqṭaqā décrit une méthode de battue à « l’entonnoir »,...

P.Cair.Arab. III 161 - Papyrus fiscal bilingue (arabe et grec)

Dans le dédale des papyri médiévaux : repères pour l’utilisation des bases de données papyrologiques diffusées sur Internet

Pour les études arabes médiévales, les papyri grecs, coptes et arabes rédigés après la conquête de l’Égypte sont une source riche d’informations. Ils peuvent être l’outil d’une meilleure connaissance de la vie quotidienne, de la fiscalité, du commerce, de l’administration, des pratiques juridiques, mais également des relations sociales ou de la liturgie. Ces documents ont principalement été découverts en Égypte. Si les données qu’ils fournissent sont...

Chasse à cheval, avec guépard assis à l’arrière du cheval. Aiguière Blacas, vers 1232, Irak, Mossoul. British Museum, ME OA 1866.12-29.61rak-mosoul-Blacas-aiguiere-british-museum

La chasse au guépard et au lynx en Syrie et en Irak au Moyen Âge

Comme nous l’avons vu dans notre précédent billet (« Chasser lions et panthères en Syrie au Moyen Âge »), le guépard était à l’époque encore présent à l’état sauvage au Proche-Orient. On trouvait des guépards sur la côte, notamment dans la région d’Antioche et dans le nord de la Syrie médiévale, dans les déserts de l’actuelle Jordanie et dans ceux situés à l’ouest de l’Euphrate (région de la...

Le Coran d’Asmā’

En plein renouveau, l’histoire de la constitution du corpus coranique s’est récemment enrichie des travaux de François Déroche. Ce dernier a édité et analysé ce qui est peut-être le plus ancien des manuscrits coraniques, le codex parisino-petropolitanus, dont les deux principaux fragments sont conservés à Paris et à Saint-Pétersbourg1. Découvert dans la mosquée de ʿAmr, au Caire, il daterait selon toute probabilité de la seconde moitié...

Lions (Manafi al-Hayawan, fin du XIIIe s.)

Chasser lions et panthères en Syrie au Moyen Âge

La grande faune sauvage, aujourd’hui disparue en Syrie, était présente au Moyen Âge dans la région : les grands fauves prédateurs tels que le lion (al-asad), la panthère (al-namir ou al-nimr) et le guépard (al-fahd) étaient encore relativement nombreux et à l’occasion décimaient les troupeaux et terrorisaient les populations. Lions et panthères étaient chassés, selon diverses techniques, dont nous avons plusieurs témoignages dans les mémoires d’Ibn Munqiḏ (prince syrien mort à Damas en 1188) ou dans le traité de chasse d’Ibn Manglī (1371, compilation d’ouvrages cynégétiques plus anciens).

La recherche sur les manuscrits en Syrie

Travaillant sur des manuscrits, nous souhaiterions à travers ce billet faire profiter de notre expérience de la Bibliothèque Nationale al-Assad (désormais « BnA ») à d’autres chercheurs désireux de consulter des manuscrits en Syrie. Ouverte officiellement depuis 1984, la bibliothèque se situe autour de la place des Omeyyades à Damas.