Auteur : Yves Mirman

"نيسان ٢٠٠٦ " "يوم المخطوفين والمفقودين ١٣ ", "13 Avril 2006," « Journée des personnes enlevées et disparues » Pancarte brandie devant le tribunal avec cette photographie du disparu Hashishou.

Se mobiliser au nom du droit au Liban : la cause des disparus

À l’heure des mobilisations partisanes, confessionnelles et parfois violentes dont l’actualité libanaise est le théâtre, d’autres formes d’engagement au Liban se posent en alternative à ces trois logiques. À ce titre, dans son livre sur le mouvement civil au Liban dans l’après-guerre civile, Karam Karam décrit des mobilisations singulières qui cherchent à se construire par delà les confessions, hors des partis politiques et de façon pacifique,...