Pas de printemps pour la Syrie (La Découverte, 2013)

Couverture du livre Pas de Printemps pour la Syrie

Couverture du livre Pas de Printemps pour la Syrie

À l’occasion de la parution du livre Pas de printemps pour la Syrie. Les clés pour comprendre les acteurs et les défis de la crise (2011-2013), aux éditions La Découverte (sortie officielle le 5 décembre 2013), nous vous proposons de découvrir le sommaire de cet ouvrage dirigé par François Burgat, directeur de l’Ifpo de 2008 à 2013, et Bruno Paoli, directeur du département scientifique des études arabes médiévales et modernes de l’Ifpo. De nombreux chercheurs de l’Ifpo (actuels ou anciens membres ) ont participé à la rédaction des différents chapitres.

4e de couverture

Depuis le déclenchement en mars 2011 de la révolte syrienne, sa brutale répression par le régime de Bachar al-Assad et la guerre civile internationalisée qui a suivi ont fait des dizaines de milliers de morts et des millions de déplacés. Bouleversant la lecture des transitions démocratiques arabes, ce conflit affecte également les équilibres d’une région stratégique. Cette nouvelle « guerre sans fin », alimentée par les jeux cyniques des grandes puissances et des États régionaux, se révèle d’autant plus malaisée à décrypter qu’elle fait l’objet de toutes sortes de désinformations.

C’est dire l’importance de cet ouvrage, qui réunit les contributions de vingt-huit spécialistes, membres ou familiers de l’Institut français du Proche-Orient (Ifpo) et fins connaisseurs de la Syrie et de la région. De façon très accessible et en privilégiant les informations recueillies au plus près des acteurs, ils apportent des clés indispensables pour comprendre les racines historiques et les ressorts politiques, économiques et idéologiques de la crise. Non sans exprimer des sensibilités différentes, échos de la diversité des réactions face à ce drame. Certains, qui avaient très tôt pointé les risques de dérives sectaires et d’instrumentalisation de la révolte par des puissances étrangères, craignent pour la Syrie un avenir d’« irakisation ». D’autres, sans écarter une telle issue, espèrent que l’extrémisme d’activistes des deux camps n’empêchera pas l’émergence d’une société civile capable de résister aux sirènes de la division confessionnelle ou du radicalisme islamiste.

Un livre indispensable pour en finir avec les simplifications sur la tragédie syrienne, et mieux percevoir ce que vivent ses acteurs et ses victimes.

Sommaire

Remerciements

Introduction. Quelles clés pour comprendre le drame syrien ?, par François Burgat et Bruno Paoli

I. La fabrication d’une guerre civile

Un printemps arabe pas comme les autres ?

1. La stratégie al-Assad : diviser pour survivre, par François Burgat
La militante communiste Nahed Badawie : une révolte sunnite ?

2. Les ressources sécuritaires du régime, par Wladimir Glasman
Abu Bahar : l’imaginaire de la répression
« Nos autels sont tachés de sang ! » : l’appel du père Nebras Chehayed aux évêques de Syrie, 12 juillet 2011
Abou Bahar : du maintien de l’ordre à la torture, des manifestations pacifiques à la lutte armée

Les stratégies des acteurs : entre idéologie, confession et territoire

3. Une guérilla « islamiste » ? Les composantes idéologiques de la résistance armée, par François Burgat et Romain Caillet
La charte adoptée le 25 mars 2012 par les Frères musulmans syriens
Les premiers pas de la contestation militaire (mars-novembre 2011)

4. La révolte des quartiers : territorialisation plutôt que confessionnalisation, par Matthieu Rey
Les premiers temps des comités de coordination locale

5. Les oulémas : une hégémonie religieuse ébranlée par la révolution, par Thomas Pierret

6. Les chababs de Daraya, genèse et filiation du Mouvement syrien pour la non-violence, par Caroline Donati

7. Les divisions stratégiques des oppositions syriennes : un leadership impossible ?, par Nicolas Dot-Pouillard

8. Et maintenant, on va où ? : les alaouites à la croisée des destins, par Bruno Paoli

9. Avec qui se battre ? Le dilemme kurde, par Arthur Quesnay et Cyril Roussel

10. Dans le Golan : se rebeller contre qui ? par Mounir Fakher Eldine

11. Variables et enjeux économiques du soulèvement, par Samir Aïta
L’enjeu pétrolier

De nouveaux modes d’action et de mobilisation

12. La vidéo comme outil de l’action collective et de la lutte armée, par Cécile Boëx

13. La puissance politique des slogans de la révolution, par François Burgat, Jamal Chehayed, Bruno Paoli et Manuel Sartori
La militante communiste Nahed Badawie : « Le peuple veut la chute du régime »

14. Les chants se révoltent, par Simon Dubois
Trois chants de révolte d’Ibrahim Qachouch

15. Vers un nouvel État syrien ? Les institutions du gouvernorat d’Alep, par Gilles Dorronsoro, Adam Baczko, Arthur Quesnay

16. La dimension humanitaire du conflit, par Laura Ruiz de Elvira Carrascal
Naïm Kosayyer : entre Syrie et France, une trajectoire de l’émigration

II. La crise exportée

La difficile partition des pays riverains

17. Le Liban, au cœur de la crise syrienne, en marge des révolutions arabes ? par Vincent Geisser

18. Les réactions irakiennes à la crise syrienne, par Hosham Dawod

19. La Turquie face au cauchemar syrien, par Jean Marcou

20. Le mouvement national palestinien et la crise syrienne : une division contenue, par Nicolas Dot-Pouillard

21. L’Iran contre l’ « encerclement sunnite », par Bernard Hourcade

22. La Jordanie face à la crise, par Jalal Al-Husseini

Les fractures des communautés arabe et internationale

23. À la recherche de l’« ennemi principal » : quand la crise syrienne déboussole les gauches arabes, par Nicolas Dot-Pouillard
Le soutien à la révolution syrienne des gauches radicales européennes

24. Une communauté internationale éclatée, par Alain Gresh

25. L’engagement des monarchies du Golfe contre le régime de Bachar al-Assad, par Claire Beaugrand

26. Les diasporas d’Amérique latine et la crise syrienne, par Janaina Herrera

Les auteurs
Sites de documentation sur la crise syrienne
Bibliographie

Quelques bonnes feuilles et extraits publiés en ligne

Carnets de l’Ifpo

  • Jalal Al -Husseini, « La Jordanie face à la crise syrienne », Les Carnets de l’Ifpo. La recherche en train de se faire à l’Institut français du Proche-Orient (Hypotheses.org), 12 novembre 2013. [En ligne] http://ifpo.hypotheses.org/5419
  • Vincent Geisser, « Le Liban face à la crise syrienne : victime, otage ou acteur ? », Les Carnets de l’Ifpo. La recherche en train de se faire à l’Institut français du Proche-Orient (Hypotheses.org), 14 octobre  2013. [En ligne] http://ifpo.hypotheses.org/5340

Orient XXI

Carnets de l’Iremam

  • François Burgat et Romain Caillet, « Une guérilla “islamiste” ? Les composantes idéologiques de la révolte armée syrienne », Les Carnets de l’Iremam, 16 octobre 2013. [En ligne] http://iremam.hypotheses.org/3369

Informations bibliographiques

  • Collection : Cahiers libres
  • Parution : décembre 2013
  • Prix : 23 €
  • ISBN : 9782707177759
  • Dimensions : 155 × 240 mm
  • 240 pages

Voir la fiche de l’ouvrage sur le site web des Éditions La Découverte.

Lire des extraits en ligne

François BURGAT, Bruno PAOLI (dir.) - Pas de printemps pour la Syrie aux éditions La Decouverte


Vous aimerez aussi...