La cartothèque de l’Ifpo. 1. Beyrouth

Dezember 27, 2011
By

La cartothèque est une des composantes importantes de la Médiathèque de l’Ifpo. Sa documentation et ses trésors sont partagés sur trois sites, Beyrouth, Damas et Amman. Nous commençons notre parcours par une présentation des fonds conservés à Beyrouth.

La cartothèque de Beyrouth comprend 4000 cartes. Les principaux fonds sont les suivants :

  • cartes sur Beyrouth et l’agglomération beyrouthine de 1876 à nos jours ;
  • fonds exhaustif sur le Liban, qui couvrent de manière quasi intégrale lu territoire en matière topographique et géologique ;
  • cartes sur le Proche-Orient, notamment la Syrie avant et après le Mandat.

Le contenu de la cartothèque de Beyrouth est décrit dans le catalogue de la Médiathèque. Les cartes, plans et schémas directeurs sont en cours de numérisation. L’échelle des cartes que nous gérons varie de 1:500 à 1:5 000 000. Cela concerne aussi bien des cartes topographiques, les cartes géologiques, hydrologiques, cadastrales, touristiques, etc. Nous détenons, par exemple, un lot de cartes topographiques englobant tout le territoire libanais. Il s’agit d’un lot édité par l’armée libanaise, à l’échelle 1:20 000, qui a été entièrement numérisé.

Syrie et Liban. Carte de 1935. Communautés religieuses et ethnies

Syrie et Liban. Carte de 1935. Communautés religieuses et ethnies. Carte établie par le Bureau topographique des troupes françaises du Levant. 1/200 000e, 73 × 67 cm.

Historique de la cartothèque de l’Ifpo Beyrouth

Tampon de l'Institut de géographie de Lyon

Tampon de l'Institut de géographie de Lyon

La cartothèque de Beyrouth est constituée en partie d’un fonds provenant d'un legs de l’École des Lettres de l’Université de Lyon. Cette école, qui se trouvait autrefois dans l’enceinte de l’Institut français du Liban (ancien CCF de Beyrouth), a été rattachée à l’Université Saint-Joseph avant la guerre civile de 1975. Nous avons retrouvé sur certaines cartes l’estampille « Institut de géographie université de Lyon Beyrouth ».

L’Institut Français du Proche-Orient à Beyrouth possède des cartes de France datant de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Alors que nous classions ces cartes, nous avons constaté qu’elles étaient divisées en zones militaires. C’est en effet un système de classement qui a été adopté par l’Institut de géographie national au sortir de la seconde guerre mondiale. En effet, avant 1946, la cartographie de la France était organisée en régions militaires, et les cartes des fonds de l’Ifpo gardent le témoignage de cette époque. L’IGN était une administration militaire avant de devenir une institution privée. Sa section orientale changea plusieurs fois de nom, et l'organisation de nos fonds français en garde la trace, notamment pour l’époque du Mandat (de 1920 à la fin de la seconde guerre mondiale) :

  • Bureau topographique des troupes françaises du Levant.
  • Institut géographique national (IGN) - annexe du Levant.
  • Service géographique des Forces françaises libres.
  • Service géographique des Forces françaises libres au Levant.
  • Service géographique des Forces françaises libres - Moyen-Orient.
  • Société française de cartographie.

En 1992, l’Observatoire urbain du CERMOC a entrepris de collecter un fonds de cartes de Beyrouth et de sa reconstruction, qui a été intégré à la bibliothèque des études contemporaines de l’Ifpo.

En 2003, suite à la fusion des trois instituts de recherche français au Moyen-Orient (IFEAD, CERMOC, IFAPO), les fonds cartographiques sont réunis dans l’Ifpo nouvellement créé. Trois sections ont été mises en place à Damas, à Beyrouth et à Amman.

En 2008, nous avons eu le souci de doter la cartothèque de cartes numérisées du cadastre de Beyrouth. Ces cartes sont des relevés des années 1966, 1973, 1994 et 2004. Elles sont consultables sous forme numérique ou papier.

En septembre 2010, nous avons mis en ligne dans le catalogue de la Médiathèque de l’Ifpo toutes nos références cartographiques, puis, un an plus tard, nous avons achevé le catalogage des 4500 documents cartographiques, consultable sur http://mediatheque.ifporient.org.

Le prochain défi de la cartothèque est de terminer le programme de numérisation des fonds, notamment en partenariat avec l’Université Saint-Esprit de Kaslik.

Recueil Kiepert sur l’Anatolie

Couverture du recueil de Kiepert, Karte von Kleinasien

Couverture du recueil de Kiepert, Karte von Kleinasien. Cote Ifpo : PO-19-01

À l’issue de la fusion des fonds cartographiques de l’Institut français d'archéologie du Proche-Orient (IFAPO) et du Centre d’études et de recherches sur le Moyen-Orient contemporain (CERMOC), nous avons identifié un lot de cartes éditées au début du XXe siècle par la famille Kiepert, célèbres cartographes allemands. Ce recueil, intitulé Karte von Kleinasien est constitué de 24 planches au 1/400 000e de l’Asie mineure (actuelle Turquie). Il s’agit de la réédition augmentée de 1902-1906 d’un travail commencé en 1844 par Heinrich Kiepert. Les cartes Kiepert sont fondamentales pour les études de géographie historiques de l’Orient antique et ont accompagné et stimulé l’exploration archéologique de l’Asie mineure et de tout l’Orient, du milieu du XIXe au début du XXe siècle.

Carte d’Istanbul, par Kiepert

Carte d’Istanbul, par Kiepert. Cote Ifpo : PO-19-10

Ci-dessus une carte du secteur d’Istanbul, où l’on constate que cette mégapole n’était pas aussi urbanisée qu’aujourd’hui, plus particulièrement la rive occidentale du Bosphore. Mais le principal intérêt de cette carte est qu’elle localise les toponymes antiques issus des sources grecques et latines, et qu’elle compile les itinéraires des voyageurs européens qui ont prospecté cette région. Cette carte forme ainsi une véritable géographie historique de l'Antiquité anatolienne. On notera aussi le soin des cartographes pour translittérer les toponymes turcs, qui étaient à l’époque écrits en alphabet arabe.

Kiepert, carte de l’Anatolie (PO-19-10), detail avec toponymes

Kiepert, carte de l’Anatolie (PO-19-10), détail avec toponymes

Restauration d’une carte du Proche-Orient datée de 1939

Le fonds de la cartothèque de Beyrouth possède une carte unique, datée de 1939, couvrant tout le Proche-Orient, de la Palestine à la Turquie. Cette carte murale de grande taille (1,5 × 1,6 m) était en mauvais état. En 2010, nous avons confié sa restauration à l’atelier de conservation du patrimoine écrit de la Bibliothèque centrale de l’Université Saint-Esprit de Kaslik.

Carte Syrie-Liban de 1939, après restauration

Carte Syrie-Liban de 1939, après restauration

Carte de 1939, Syrie, Liban, détail de la région de Lattaquié (actuelle Syrie)

Carte de 1939, Syrie, Liban, détail de la région de Lattaquié (actuelle Syrie)

La carte a été imprimée en 1939 en plusieurs sections, sur du papier de mauvaise qualité, fabriqué à partir de pâte de bois. Elle était doublée d’un dos protecteur en toile, et accrochée en haut et en bas par des baguettes en bois et fixée par des clous. La carte était froissée, présentait des marques de pliures et des taches d’humidité. La restauration a permis de refaire un doublage de la toile, de combler les lacunes, de réparer les pliures et de préparer sa conservation dans des matériaux chimiquement neutres.
Restauration carte 1939 : déboublage de la toile et nettoyage de la colle

Restauration carte 1939 : dédoublage de la toile et nettoyage de la colle

Restauration de la carte de 1939 : lacune ste pliures, avant et après traitement

Restauration de la carte de 1939 : lacunes et pliures, avant et après traitement

En novembre 2010, nous avons exposé au public les procédés mis en œuvre pour cette restauration, à l’occasion de la table ronde « Les médiathèques et la conservation du patrimoine libanais », co-organisée par l’Ifpo et l’université de Kaslik, dans le cadre du Salon du livre francophone de Beyrouth.

Basile Khoury, documentaliste à la Médiathèques de Beyrouth.

À suivre : présentation des cartothèques d’Amman et de Damas.

Liens


imprimer imprimer

Tags: , , , , ,

Posted in: Sujet, Géographie, Pays, Liban, Ifpo, Médiathèque, Pays, Syrie, Pays, Turquie

One Response to “ La cartothèque de l’Ifpo. 1. Beyrouth ”

  1. ifpo.hypotheses.org (via @bsaLille3) - Today, 1:29 [...]

Présentation

Les "carnets de l'Ifpo" se proposent de donner à lire la "recherche en train de se faire" au sein de l'Institut français du Proche-Orient, dans l'ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales, de l’Antiquité jusqu’à nos jours. En français (mais aussi en arabe ou en toute autre langue qui leur permettra d'atteindre un public), les "carnets de l'Ifpo" se donnent pour ambition de créer une "communauté d'intérêt" qui prolonge, dans l'univers des relations en ligne, la diversité et la richesse de la recherche française sur le Proche-Orient.

S’abonner à ce carnet

Vous allez être redirigé vers le service d’abonnement du Cléo à OpenEdition. Cochez Hypotheses.org puis sélectionnez ce carnet dans la liste.

Vous allez être redirigé vers le service d’abonnement du Cléo à OpenEdition. Cochez Hypotheses.org puis sélectionnez « Les carnets de l’Ifpo » dans la liste (à la lettre L).

Liens